Electricité : La rançon du confort.

Publié le par Francine Buchi

Nous consommons toujours plus d’électricité dans les maisons : On le savait déjà : + 2,6% entre 2006 et 2007, selon le Réseau de Transport d’Electricité.

 

Ce qui est neuf, c’est l’étude que viennent de réaliser l’ADEME, EDF et le bureau  ENERTECH. Elle montre que les 2 postes dont la consommation a plus que doublé en l’espace de 12 ans sont celui des téléviseurs et de l’informatique, car les habitudes sont en pleine évolution.  L’étude ENERTECH a été  menée sur 103 logements, bien équipés par rapport à la moyenne. Il s’avère que les familles observées pendant 2 mois regardent de plus en plus la télévision : + 15%  par rapport à une précédente enquête il y a 12 ans. - Et ce n’est pas la retransmission des prochains JO qui va inverser la tendance ! - 

Autre fait notable : en 12 ans, la consommation en énergie via les téléviseurs a plus que doublé, car les écrans sont plus grands et plus puissants. "Ainsi l’écran plasma consomme 3,5 fois plus que l’écran cathodique, les téléviseurs LCD 1,6 fois plus", précise Mickaël Guernevel, d'Enertech (précision donnée le 1.08.08) 

Pour regarder les chaines du câble ou de la TNT, se rajoutent de plus en plus les démodulateurs et décodeurs,qui la plupart du temps sont allumés même lorsqu’on ne s’en sert pas. En moyenne les démodulateurs consomment 84kWh/an selon l'étude.

 

Quant aux ordinateurs, leur utilisation explose. Il y a 12 ans, ils étaient quasiment absents dans les foyers étudiés à l'époque. Aujourd’hui, le temps d’utilisation d’une unité centrale est de 7h18 en moyenne par jour, et de 5h pour un ordinateur portable !

Le modem ADSL qui permet de se connecter à Internet en haut débit est un équipement qui reste allumé 24h sur 24. C’est le plus gros consommateur parmi les équipements dits périphériques.

 

Enfin il y a les consoles de jeux : Elles sont de plus en plus performantes et de plus en plus consommatrices : '' Les fabricants en multiplient par 10 la puissance tous les 5 ans, est-ce bien nécessaire ? '' notent les auteurs de l’étude.

 

Les organisations environnementales, Réseau Action Climat en tête, insistent pour que l’Europe élargisse la gamme des appareils qui sont étiquetés en fonction de leur consommation d’énergie, sur l’échelle de A à G. Cette étiquette européenne obligatoire concerne déjà 7 appareils électroménagers. Les statistiques montrent que l’étiquetage porte ses fruits : la consommation d’énergie des réfrigérateurs et congélateurs par exemple a baissé de 40% depuis 1995. " La baisse aurait pu être plus importante, car dans le même temps on a pratiquement doublé le volume des appareils! précise Mickaël Guernevel . Même constatation pour les lave-vaisselle, dont la consommation a baissé de 3%, mais dont l'utilisation a augmenté: le nombre de cycles hebdomadaires est passé de 3 à 4; enfin les lave-linge ont baissé leur consommation électrique de 28% en 12 ans.

On peut en déduire que l'étiquetage énergétique des ordinateurs et téléviseurs aurait le même impact à la baisse.

 

Les auteurs de l’étude Enertech/Ademe soulignent : ''Le rôle du gouvernement est primordial : la modernisation ne doit pas engendrer une surconsommation''.

 

Au final il y va de la compatibilité entre la demande en énergie et l’offre disponible, et plus globalement entre la demande en énergie et la protection de l’environnement. Dans la lutte contre le réchauffement climatique, l’Europe s’est engagée à réduire de 20% les consommations énergétiques à l’horizon 2020. Cet objectif semble ardu dans un contexte où notre consommation nationale d’électricité augmente encore d’année en année, et où l’on prévoit que bientôt de nouvelles voitures verront le jour, électriques, rechargeables sur secteur…

 

N.B. : Un site bien détaillé et pratique : le Topten, guide d’achat des appareils économes en énergie, du WWF et de la CLCV.

 

  

Commenter cet article

Thierry Rea 30/07/2008 13:55

Le modem ADSL est le plus gros consommateur parmi les équipements dits périphériques et reste allumé 24h sur 24...
Depuis 1 mois j'ai décisé de le brancher sur la même prise multiple que l'ordinateur et j'arrête le tout lorsque je ne l'utilise pas : je n'ai pas constaté de disfonctionnement... alors pourquoi le laisser brancher en permanence quand il ne sert pas pour la téléphonie ? Rappelons que le modem ADSL consommme moitié autant qu'un réfrigérateur !!!

Jehan Pyrr 27/07/2008 12:28

L’électricité, n’est pas une source d’énergie en soi, mais un transfert, un moyen de transport et un service concret presque parfait pour de multiples usages : tels que moteurs sans explosions pour locomotion , ordinateurs, téléphone, outils médicaux, sons, détections, télévision, etc….et tout usages humains, abstrait ou concret.
Nous pouvons transformer toute énergie imaginable, (la lumière, le vent, le gaz, l’atome, les marées, les chute d’eau, le charbon, le pétrole) en électricité et les distribuer à la vitesse de la lumière sur toute la surface de la terre. Plus de camions pour véhiculer le pétrole ou le bois ; plus de tuyaux souterrains et sous-marins pour conduire le dangereux gaz.
Et pas de pollution si nous consommons les éléments naturels raisonnablement ; sans abus, ni déchets inutiles.