Vélo en ville: un tardif succès

Publié le par Francine Buchi

Le Velib’ a 1 an ! Comme à Paris, et après Lyon ou Strasbourg, on redécouvre dans une vingtaine de grandes villes le vélo urbain, moyen de transport simplissime, dont l'avenir semble désormais assuré.

Au niveau national, l’objectif est d’atteindre 10% des déplacements en vélo dans les villes en 2010, si l'on se réfère au rapport parlementaire de Brigitte le Brethon . 10%, c’est un objectif ambitieux, car le vélo ne représente encore que 3% des déplacements à Paris, – à comparer avec les 35% d’Amsterdam.

 

Le vélo, qui s’affiche jeune et mode, a eu du mal à s’imposer en France. Il faut une crise de l’énergie et du pouvoir d’achat pour lui conférer son statut de deux-roues de secours.

 

Un ami m’a prêté un exemplaire d’un magazine un peu jauni où l’on peut lire : '' Au moment où la hausse des prix de l’essence est en train de porter à l’industrie et au tourisme automobile un coup terrible, il est bon de démontrer le rôle de plus en plus social et commercial que peut jouer la bicyclette… Or l’huile de coude, comme disent les cyclistes, ne coûte rien… La vérité est que le cyclisme est de moins en moins un sport et devient de plus en plus un moyen de transport : dans les grandes villes, presque tous les ouvriers d’usine, et dans les campagnes, presque tous les ouvriers agricoles se servent de la bicyclette pour se rendre à leurs occupations… Et cependant, poursuit l’article, on ne fait rien pour rendre l’usage de la bicyclette non seulement agréable, mais possible… Etant donné la circulation intensive des autos dans certains endroits, le cycliste a besoin d’être protégé ; or, il ne l’est pas ; les conducteurs automobiles semblent considérer les cyclistes comme des intrus - déjà - et ils n’hésitent pas à les serrer contre les trottoirs, à les couper, et, chaque jour, de multiples accidents sont signalés. Ces négligences paraissent d’autant plus sensibles lorsqu’on revient de l’étranger. A Anvers, où je me trouvais dernièrement, la circulation à bicyclette est aussi agréable qu’elle l’est peu dans notre pays… Etant donné que nous sommes dans un pays de suffrage universel, et que les cyclistes sont plus de 3 millions, il me semble que la peur de l’électeur conduirait aisément nos parlementaires à prendre les mesures qui s’imposent'' 

 

L’article dont ces quelques lignes sont extraites date d’octobre 1920. Tout de suite après la Grande Guerre, le prix de l’essence avait quintuplé. Quant au magazine un peu jauni, il s’agit du « Chasseur Français », édité à l’époque par la Manufacture Française d’Armes et Cycles de Saint-Etienne. Le vélo et ses accessoires faisaient encore tourner des usines en France. Et bien sûr, le Chasseur Français plaidait pour un usage intensif de la bicyclette.

Presque un siècle plus tard, ce vœu est enfin exaucé. Tardif succès.  En 2007, selon le Conseil National de la Profession du Cycle, les ventes de vélos ont bondi de 37%. La France se place désormais en 4ème position dans le monde en nombre de vélos par habitant - 5,7 vélos pour 100 habitants, - derrière le Japon, les Pays Bas, et les Etats-Unis. La ville de Saint-Etienne, en janvier dernier, a elle aussi lancé son système de location de vélos. Mais Manufrance a disparu  du paysage industriel et le vélo et ses équipements sont aux deux tiers fabriqués hors des frontières hexagonales.
Le vélo urbain, c’était déjà en 1920 une bonne idée, mais dans la France de l‘industrie automobile, elle a roulé pendant presque un siècle à contresens des investissements publics !   

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Xavier 05/09/2008 10:58

Bonjour Francine et merci pour avoir retrouvé ces vieux articles !
Je suis le responsable du site Weelz.fr, un site qui milite justement pour le vélo urbain.
Je ne sais pas si vous avez un quelconque moyen de parler de nous sur l'antenne de TF1 mais je serais très heureux de faire connaitre un peu plus notre site !
http://www.weelz.fr/fr/

Francine Buchi 05/09/2008 11:46


Bonjour Xavier, et longue vie à votre magazine internet consacré au vélo urbain! On m'a parlé de certaines expériences en Inde de vélos urbains électriques propulsés grâce à l'énergie
solaire. Peut-être avez vous des informations à ce sujet, cela paraît prometteur.