l'Europe, le climat, et le bonus-malus

Publié le par Francine Buchi

Du 3 au 5 juillet, les ministres européens de l’environnement puis de l’énergie se retrouvent à Saint-Cloud. "Energie-Climat", c'est le dossier le plus lourd de la Présidence française de l’Europe, pendant 6 mois. Quelques jours plus tôt, le 1erjuillet, dans la droite ligne du Grenelle de l’Environnement, Jean Louis Borloo annonçait l’instauration d’un malus annuel en France sur les voitures les plus polluantes, en sus du système de bonus–malus à l’achat qui est déjà en vigueur. Le calendrier de l’annonce est bien calculé.

 

Car les voitures neuves vendues en France ne répondent pas encore aux objectifs que la Commission Européenne et les  constructeurs automobiles se sont fixés volontairement en 1999 pour lutter contre le réchauffement.

 

L’objectif, pour 2008, était de ne pas dépasser un niveau moyen de CO2 fixé à 140g/km. En France, nous n’arrivons pas à satisfaire cet objectif, à quelques grammes de pollution près. Les voitures neuves stagnent au niveau de 2006 : 149g de CO2 par km. Le bonus-malus instauré en décembre 2007 doit donc accélérer le mouvement, et le nouveau malus annuel donnerait le coup de turbo supplémentaire pour atteindre l’objectif fixé pour 2012, à savoir 120gCO2/km ;

 

Cela marchera peut-être pour la France, car les consommateurs commencent à sentir où est leur intérêt, mais l’Europe aura du mal à atteindre l’objectif ; aujourd’hui  la moyenne européenne des voitures neuves en est encore à 160g de CO2/km !

  

L’enjeu est important, car les voitures particulières représentent 12% des rejets de CO2 de l’Union Européenne, et le secteur des transports ne parvient toujours pas, au contraire des autres secteurs, à baisser ses émissions de gaz à effet de serre.  Ce qui contrarie les efforts européens, engagés vers une limitation des émissions de 20% à 30% en 2020.

 

La raison en est qu’il y a toujours plus de voitures particulières, -+25% entre 1995 et 2005, selon l’Agence Européenne de l’Environnement- occupées souvent par une seule personne. Plusieurs tonnes de plastique, d’acier et de caoutchouc propulsées par de l’énergie fossile pour transporter 80 kg d’humain !

 

Pendant la Présidence française, Le Parlement Européen devra voter, sans doute vers la fin du mois d’octobre, de nouvelles recommandations pour limiter la part des voitures particulières dans le réchauffement. Il n’est pas exclu, cette fois,  que les objectifs élaborés par la Commission soient contraignants et assortis de sanctions financières. Mais quels objectifs ? 120gr ou 130gr/CO2/km en 2012   ? Pour toutes les voitures neuves ou seulement pour les nouveaux modèles, comme le souhaite l’Allemagne, et comme le craignent les organisations environnementales, qui se mobilisent pendant le Conseil des ministres européens de Saint-Cloud ? 

 

Car le débat ne concerne pas seulement les constructeurs de voitures et les automobilistes.
 

L’objectif est de tout faire pour  limiter le réchauffement de la planète à 2°C, et pour cela il est impératif de diviser les émissions de gaz à effet de serre par 2 au niveau mondial , et par 4 dans les pays industrialisés, d’ici 2050. Or, même si les émissions de GES ont baissé d’un petit 0,3% en Europe en 2006, elles progressent toujours au niveau mondial. Olivier Louchard, du Réseau Action-Climat, me signale qu'en 2006, la concentration de CO2 dans l'atmosphère terrestre a atteint un nouveau record. On peut voir ici le bulletin publié fin 2007 par l'Organisation Météorologique Mondiale; ça chauffe , et l’été n’y est pour rien.

 

 

 

Commenter cet article

Jehan Pyrr 07/07/2008 11:03

Madame,
Dans votre article:"l'Europe, le climat, et le bonus-malus, vous écrivez: "pour lutter contre le réchauffement...la raison est qu'il y a toujours plus de voitures particulières,+25%entre 1995 et 2005...Plusieurs tonnes de plastique, d'acier et de caoutchouc propulsés par de l'énergie fossile pour transporter en moyenne une seule personne..80kg d'humain!..le débat ne concerne pas seulement les constructeurs de voitures et les automobilistes.." je me permet de rajouter: Le débat concerne évidemment l'organisation générale des transports par le gouvernement.Les villes et les villages sont pollués de véhicules privés: en stationnements dans de gigantesques parkings souterrains et sur des places publiques et des trottoirs et des jardins et des garages 23heures par jour, soit 95% du temps de vie. Il y a des solutions très simples pour réduire ces ignobles encombrements:- les métros, les tramways, les trains à grande vitesse bien sur, mais aussi il faudrait absolument ré instaurer les lignes de chemin de fer qui anciennement desservaient tous les villages de France pour transporter des passagers et des marchandises vers des villes plus importantes,lesquelles reliaient les grandes citée à plus grande vitesse. Les automobiles ont un moteur à explosion par personne,5 roues,une climatisation,une batterie,1 conducteur pour 1 passager, et roulent en moyenne à 60km/h maxi c'est à dire à la même vitesse qu'un "tortillard" train à vapeur d'autrefois qui avait cependant l'aventage d'une vois privée ne subissant aucun encombrement. Voici une idée datant de 1911 -la Revue scientifique- page 301- "Le train Renard est une invention très originale et parait être la meilleure solution et même la seule aux transports sur route sans rails et sans travaux..." C'était au début du 20ème siècle mais je vous signale qu'au 21ème siècle il existe des petits train touristiques qui circulent à la perfection dans les rue les plus tortueuses et les plus étroites, transportant 6 sans aucune difficultés,60 passagers assis. Mais hélas,ces train sans rails sont conçus pour le tourisme avec l'image d'une locomotive à vapeur, et des wagons ouverts et non aménagé pour les transports urbains. Ces petits train pourraient remplacer tous les transports des villes, y compris les cars,et les camion de distributions de marchandises, car les wagons peuvent être interchangeables selon les besoins...Hélas ces petits trains semblent d'intérêt privés et interdit à l'utilisation publique????pourquoi ??
Jehan Pyrr