Bloc note

Publié le par blog-petitechroniquedelaterre-tf1

  

Le caméraman, Michel Nogaret, et le sondier monteur Louis-François Corruble, sous le panneau indiquant la latitude de Ny Alesund : cette base est, la communauté humaine permanente la plus au nord de l'Europe, presque 79° Nord, soit à 1100 km du Pôle Nord

 

 

 

 

Pour résister au froid, qui peut atteindre -20 à -30° en raison du vent nous avons bénéficié des vêtements choisis par l'Institut Paul- Emile Victor pour équiper les scientifiques. Des sous vêtements très chauds, une veste en laine polaire bonnet, cagoule, tour du cou, sous-gants en soie, moufles à trois doigts. Et s'il fait très froid, on peut doubler les épaisseurs.

 

 

 Et par-dessus tout cela, un anorak et un pantalon coupe vent. Il arrive malgré tout que le froid perce encore, surtout en moto-neige. J'ai personnellement testé avec succès de petites chaufferettes, ce sont de petits paquets qui dégagent de la chaleur pendant plusieurs heures et que l'on peut glisser entre deux gants par exemple.

 

 

 

Détail important : ne pas oublier en déplacement les thermos d'eau chaude. Cela permet de prendre son petit déjeuner par exemple en plein tournage.

 

 

 

 

 

Moyennant tout cela, on peut apprécier sans frissonner l'exceptionnel spectacle des montagnes baignées de rose et orange par le soleil de minuit. Sur ces photos, il est une heure du matin.

 

 

 

 

 

 

 

C'est l'heure de la veillée sur la base française Jean Corbel.Des hydrologues chantent "L'eau Vive"

 

 

 

 

 

 

Même la cabane au fond du jardin est romantique.

 

 

 

 

 

C'est l'heure du départ. Nous garderons un souvenir intense de ces rencontres avec des scientifiques remarquables.

 

 

 

 

 

 

 Voici les sujets déjà diffusés dans nos journaux télévisés :

- La présentation de cette base de Ny Alesund (Sujet du jeudi 12avril 20h)

- Le travail de l'équipe de chercheurs de Madeleine Griselin à la base Jean Corbel (Sujet du samedi 14 avril 20h -

 

- Les mesures de pollution atmosphérique. En Arctique, la moindre pollution venue des régions industrielles se détecte facilement. Malheureusement elle se concentre aussi de plus en plus dans les régions polaires. sujet du dimanche 15 avril 20h) -

- Le constat du rétrécissement des glaciers, en raison du réchauffement (sujet du mercredi 18 avril 20)

 

 

 

 

Commenter cet article