Electricité: toujours plus !

Publié le par blog-petitechroniquedelaterre-tf1


Les chiffres sont repartis à la hausse : +0,4% de consommation d’électricité en 2007 par rapport à 2006, seule année où elle avait légèrement baissé. 
 Le Réseau de Transport d’Electricité vient de faire connaître les dernières statistiques. C’est la consommation domestique, la nôtre, qui est obstinément en progression (+2,6%) et dès qu’il fait froid et que le chauffage fonctionne à fond, les consommations grimpent au sommet.
 A tel point que le 17 décembre dernier, à 18h58, la consommation d’électricité a battu tous les records ! Il est vrai que l’INSEE nous apprend aussi que nous sommes de plus en plus nombreux, 63,7 millions, et que de plus en plus de personnes vivent seules ou à deux, ce qui augmente le nombre d’appareils électriques.

Entre 1973 et aujourd’hui, la consommation d’électricité a été multipliée par 4 pour les usages domestiques.

 

 Alors comment faire, si l’on ne veut pas couvrir la France de centrales nucléaires supplémentaires, d’éoliennes sur terre et sur mer et de nouvelles centrales thermiques pour absorber les pics de consommation ? 

 On connaît les bons conseils : bannir définitivement les halogènes et les ampoules à incandescence (qui ne seront plus fabriquées d’ici 2015), ne pas se chauffer à l’électricité, penser à éteindre la lumière etc..

 Mais si les objets nous aidaient un peu ? Un certain nombre de designers talentueux ont imaginé des astuces pour visualiser le flux d’énergie, et donc apprécier la consommation pour mieux la contrôler.

 

Par exemple : un collectif suédois a imaginé il y a deux ans déjà la « lampe fleur » (Flower Lamp, Static 2005) dont les pétales s’ouvrent quand la consommation énergétique de la maison est faible, et se ferment quand elle est trop forte.            


Autre idée des mêmes designers : une multiprise qui révèle la consommation d’énergie des appareils (Power-aware Cord, Static 2005). Une lumière bleue passe dans le cordon électrique, et chaque fois que  l’on branche un  appareil supplémentaire sur cette multiprise, la lumière du cordon

s'intensifie.     

 

 Ces objets sont des prototypes, comme c’est le cas d’ailleurs pour la plupart des projets  présentés dans l’exposition « SO WATT ».

Cette exposition est organisée par la Fondation EDF. Après Paris et Mulhouse, on pourra la voir à Toulouse, du 15 février au 15 mai, à l’Espace EDF Bazacle.

 Le service de recherche d’EDF, qui emploie 3 designers, dont le commissaire de l’exposition Stéphane Villard, y présente aussi plusieurs objets qui pourraient nous aider à consommer moins d’énergie : par exemple cette multiprise intelligente ("Coupe-veille" EDF Design et Gilles Belley 2005). Elle éteint automatiquement et individuellement les appareils qui sont en veille et qui consomment inutilement.

« Une telle solution permettrait de réduire de moitié les consommations dues aux appareils informatiques en veille », estime Stéphane Villard.

Mais pourquoi ces objets à la fois beaux et utiles ne sont-ils pas encore lancés en fabrication !  

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article