Energies Nouvelles pour le Vendée Globe

Publié le par blog-petitechroniquedelaterre-tf1


Pour la première fois, un bateau-laboratoire dédié aux énergies renouvelables se lancera le 9 novembre prochain à l'assaut du Vendée Globe 2008. Il est pour l'instant en pleine préparation, aux Sables d'Olonne.

 

Ce bateau c'est ''Océan-Vital''. Le navigateur Raphaël Dinelli est en train de transformer le vaillant voilier avec lequel il a déjà fait 2 fois le tour du monde en solitaire et sans escale.

 

   '' Disons qu'en termes sportifs, je serai certainement dans la fin du tableau cette année dit Raphaël Dinelli. Mais gagner n'est pas mon but ; je vais tester sur mon bateau une éolienne et des panneaux solaires très innovants. Si ces équipements résistent aux conditions extrêmes d'une course autour du monde, ils seront bons pour le service dans nos habitations''

                               

 Raphaël m'envoie une petite vidéo de l'éolienne à axe vertical qu'il va installer à l' arrière de son bateau : 2m de hauteur, 1,60m de diamètre. Les tests en laboratoire vont commencer à l'ICAM, une école d'ingénieurs de Nantes. Cette éolienne doit pouvoir résister à des vents de 180 à 200km/h tels qu'on en rencontre dans les mers du sud.

   

Quant aux panneaux solaires, Raphaël Dinelli en est très fier :'' Ils sont très performants. Ils ont résisté chez le constructeur en Belgique à 3 mois de tests en chambre climatique avec des écarts de -40° à +90°C . Nous allons implanter ces panneaux sur une grande surface, sur 15m2, mais le poids du panneau est de seulement 1,5 kg par m2, soit 10 fois moins que les panneaux classiques. Le respect de l'environnement passe également par l'économie des matières premières. »

 

''A bord d'un bateau de course, m'explique Raphaël Dinelli, il faut toujours plus d'énergie : pour le pilote automatique, pour les ordinateurs de bord, les centrales de navigation, les communications par satellites. Le défi est à présent de pouvoir  réguler en continu cette énergie qui vient du soleil et du vent, et de pouvoir la stocker dans des batteries. Le bateau tout équipé fera ses premiers essais en juin''.

 

Raphaël Dinelli est un écologiste de terrain, sur mer comme sur terre. Nous avons pu nous en rendre compte en visitant la chaleureuse maison en bois qu'il s'est construite lui-même aux Sables d'Olonne.

Il a créé la Fondation Océan-Vital pour s'engager à fond dans l'environnement.

Commenter cet article