Observatoire des saisons

Publié le par blog-petitechroniquedelaterre-tf1

 

Sans être expert en jardinage ou en agronomie, chacun peut contribuer à l'Observatoire des Saisons que vient de lancer le CNRS. Cet observatoire vise à multiplier les témoignages sur les effets du changement climatique qui est en cours. Isabelle Chuine le coordonne, elle est chercheuse au Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive de Montpellier. Elle m'indique qu'elle compte déjà environ 500 contributeurs, et il faut y ajouter les 200 participants du programme  Phénoclim dans les Alpes, qui a été lancé en 2004 par une association , le CREA, à Chamonix  ( voire l'article précédent sur ce blog).

 

 

 

L'idée d'un Observatoire des Saisons rejoint ce qui se fait déjà avec succès  en Grande Bretagne: http://www.naturescalendar.org.uk Ce serait formidable qu'il suscite le même élan en France. Car il y a beaucoup de jardiniers passionnés. J'ai pu rencontrer l'un d'entre eux,  grâce à l'association Terre Vivante. Jean-Paul Thorez est le concepteur de l'Agenda du Jardinier, qu'il a imaginé pour son propre usage au départ en 1982. Et depuis lors, il note avec précision tout ce qu'il constate au fil des saisons dans son joli jardin tout naturel à La Neuville Chant d'Oisel, en Seine Maritime

 

 

 

Lorsque nous avons rencontré Jean Paul Thorez, c'était le jour du printemps, le 20 mars. Les températures étaient d'environ 3 degrés en dessous des normales saisonnières selon la Météo. « Et pourtant, dit Jean-Paul, le printemps est bien au rendez-vous dans mon jardin, le prunier a fleuri depuis 2-3 jours, c'est lui qui fleurit en premier dans le verger, et je constate qu'en l'espace de 26 ans la végétation est en avance de 3 semaines environ par rapport au début des années 80 »

Cette idée d'un Observatoire des Saisons, mené scientifiquement, avec un protocole précis, est une idée enthousiasmante dans la mesure où elle peut vraiment donner un coup d'accélérateur à la connaissance et aussi à la prise de conscience. Pourquoi ne pas y associer un grand média ? Je pense bien sûr à TF1. Et pourquoi pas ?

Commenter cet article